Pobè Bénin

AVANT :

L’association Au Cœur des Hommes (ACDH) opère sur le sol béninois depuis 11 ans. Elle a développé une expertise médicale dans les domaines de la médecine de brousse, le dentaire et l’obstétrique. En rencontrant de plus en plus de cas d’amétropies et de troubles visuels au cours de ses missions, ACDH s’est tournée vers Voir La Vie pour l’aider à porter le projet de création d’une unité ophtalmologique à Pobè. Quelques missions d’audit, de cadrage administratif et de préparation plus tard, c’est le 20 octobre 2016 qu’a eu lieu l’inauguration de la nouvelle unité. Bloc chirurgical et salle de consultations sont aujourd’hui opérationnels. Seule l’affectation d’un chef de service tarde, faute au déficit patent de jeunes ophtalmologues sur le marché (il existe une formation diplômante à Cotonou d’où ne sortent que 4 médecins tous les 3 ans). La structure possède un TSO (Technicien Supérieur en Ophtalmologie) capable de pratiquer les examens de la vue, poser un diagnostic et faire une réfraction complète.

MAINTENANT :

La réussite du projet de Pobè passe par le développement de solutions de soins oculaires. L’ophtalmologie est en attente de la nomination d’un responsable par le Ministère de la Santé qui en a la charge (protocole d’accord). En attendant, c’est l’optique qui doit être poussée pour qu’elle puisse prendre en charge les nombreux cas de troubles visuels détectés par le TSO permanent.

La Fondation KRYS Group et Voir la Vie ont signé un partenariat qui nous permet de bénéficier de la technologie Make It Easy du lunetier français. Les prises de mesures sont relevées sur place par l’équipe locale, adressées par mail au centre de fabrication situé en région parisienne. Les équipements sont créés et renvoyées au Bénin par transporteur express. On obtient l’assurance de fournir des lunettes de corrections parfaitement adaptées aux patients et on met fin à la distribution de montures recyclées dont les puissances de verres ne sont jamais adaptées aux personnes à appareiller (créant souvent plus de dégâts qu’autre chose).
Des missions de formation du personnel et d’installation du process Make It Easy sont programmées et feront participer les bénévoles du Groupe KRYS.